Sélectionner une page

Interview, par Colis Futé, de Christophe de Crouy, fondateur de « Frais chez Vous ».

La vente de produits agroalimentaires en circuit court n’est aujourd’hui plus à présenter. Avec les ventes directes à la ferme, les ventes au panier, type AMAP ou la Ruche qui dit oui, il y a de multiples façons de commander ses fruits et légumes. Pour autant, se ressemblent-elles toutes ? Nous rencontrons aujourd’hui Christophe de Crouy, fondateur de Frais chez Vous. Christophe est ingénieur agro de formation et est passé dans les enseignes de grande distribution comme ED (Carrefour), Casino, Lidl, en tant qu’acheteur fruits et légumes puis Pepsico. Il est marié et père de 3 enfants. C’est un grand passionné des fruits et légumes et il a été choqué des pratiques des grandes enseignes (pressions sur les fournisseurs et gaspillage important).

  • Partager
  • Partager
  • Partager
  • Partager

COLIS FUTÉ : « Comment est née ton entreprise ? »

CDC : « J’ai voulu faire profiter cette passion des fruits et légumes à mon voisinage. J’allais chercher au début les fruits et légumes chaque semaine pour les livrer directement. J’avais une quinzaine de commandes dans mon bâtiment. L’enthousiasme de mes voisins m’a résolu à accélérer ! Le projet s’est étendu à toute la résidence puis aux résidences autour et enfin sur tout Versailles. J’ai maintenant un prestataire logistique. »

Votre marché frais en 2 clics !

COLIS FUTÉ : « Peux-tu nous expliquer ton Business Model ? »

CDC : « Il est très simple. Les clients commandent sur Internet ou par l’application mobile des fruits et légumes et choisissent d’être livrés soit dans une boutique partenaire (dépôt) soit à domicile. Par l’application la commande se fait directement après le paiement ; par le site, il faut juste renvoyer un fichier Excel que l’on a rempli. La spécificité de Frais chez Vous est que nous travaillons en flux tendus afin d’avoir un stock proche de 0 et éviter au maximum le gaspillage. Enfin, les fruits et légumes sont livrés dans une petite caisse que nous récupérons pour encore limiter les déchets. »

COLIS FUTÉ : « Quels sont tes partenaires clés aujourd’hui ? »

CDC : « Nous travaillons actuellement avec un partenaire, Day by Day, qui est le premier réseau d’épicerie en vrac en France. Day by Day vous permet de faire vos courses au quotidien en quantité à la demande et sans emballage superflu. C’est un réseau d’une trentaine de boutiques en France et sept en Île-de-France. Nous travaillons actuellement un partenariat avec « Les Fermes d’Ici », situé en Normandie. C’est un réseau local de producteurs qui font des fruits et légumes mais aussi du frais (produits laitiers, viandes…). L’idée est toujours d’avoir une transparence complète avec nos clients. Ils peuvent savoir, en consultant le site, qui est le producteur de yaourt ou de pommes. Tout est tracé, la provenance, les certificats de production… »

  • Partager
  • Partager
  • Partager
  • Partager
  • Partager
  • Partager
  • Partager
  • Partager
  • Partager
  • Partager
  • Partager
  • Partager
  • Partager
  • Partager
  • Partager
  • Partager

COLIS FUTÉ : « Quelle est la taille de Frais chez Vous ? »

CDC : « Nous sommes actuellement 5. Un agent commercial qui gère la prospection, une assistante, un trésorier, une passionnée de cuisine, qui fait chaque semaine deux recettes de saison avec des fruits et légumes proposés par Frais Chez Vous et des produits des épiceries « Day by Day » et moi-même. »

COLIS FUTÉ : « Quel est le petit plus qu’amène Frais chez Vous ? »

CDC : « D’abord une simplicité dans l’utilisation avec une très bonne expérience utilisateur en passant par l’application. La liste des produits est courte et vous pouvez passer une commande en 2′. Ensuite, vous êtes livré à domicile avec tous les éléments de transparence vis-à-vis du producteur. Nous n’avons aucun stock et nous jouons vraiment la carte du 0 déchet en annulant l’emballage. Enfin, même si nous sommes complètement orientés sur le circuit court, nous proposons également à nos clients des fruits et légumes de saison qui viennent de plus loin. Nous nous différencions en cela des circuits AMAP et autres qui proposent un peu des paniers « imposés », car nous souhaitons proposer une offre globale à nos consommateurs. Nous pouvons proposer des oranges d’Espagne, par exemple, car ce sont actuellement des fruits de saisons et elles ne sont pas produites en France. La priorité est donnée aux consommateurs qui ne doivent pas être bridés. »

  • Partager
  • Partager
  • Partager
  • Partager
  • Partager
  • Partager
  • Partager
  • Partager
  • Partager
  • Partager
  • Partager
  • Partager

COLIS FUTÉ : « Quelles sont tes problématiques aujourd’hui ? »

CDC : « Avant tout une accélération du développement commercial afin d’avoir une taille critique. Nous recherchons également un nouvel entrepôt logistique. D’un point de vu des partenaires, nous sommes focalisés pour le moment sur les nouveaux producteurs venant de « La Ferme d’Ici ». Nous avons également besoin de financements extérieurs afin d’accompagner la croissance et couvrir de nouveaux secteurs. »

COLIS FUTÉ : « Quels conseils donnerais-tu à un entrepreneur qui souhaite démarrer aujourd’hui ? »

CDC : « Je pense que c’est essentiel de bien réfléchir à son idée mais aussi et surtout de s’adapter en permanence à ce que souhaite le client sans se mettre des œillères. Il faut être agile et être à l’écoute ! Le client a toujours raison ! Chez « Frais chez Vous », par exemple, nous avons pivoté sur le lieu de livraison. Nous avions démarré en faisant 100% de livraison par les dépôts et, en discutant avec les clients, nous avons réorienté maintenant nos flux en faisant la moitié de nos livraisons à domicile. Même si la logistique est plus compliquée, nous répondons complètement à la demande des clients. »

Nous souhaitons proposer une offre globale à nos consommateurs !

COLIS FUTÉ : « As-tu une anecdote à partager ? » CDC : « Une anecdote amusante. Le consommateur peut commander à la pièce ou au kilo les fruits et légumes via l’application. Dans une des premières versions de l’application, une petite erreur informatique s’était glissée et l’utilisateur pouvait commander des produits à la pièce alors que « Frais chez Vous » les commandait au kilo. C’est arrivé avec le Kaki, une famille s’est retrouvée avec 5kg de Kakis au lieu de 5 Kakis. Cette erreur a vite été corrigée mais cela a permis à une famille de manger du Kaki pendant 1 semaine pour pas cher. »
Un grand merci à Christophe de Crouy pour cette interview. N’hésitez pas à télécharger l’application « Frais chez Vous » ou à vous rendre sur le site internet !
  • Partager
  • Partager
  • Partager
  • Partager
  • Partager
  • Partager
  • Partager
  • Partager
  • Partager
  • Partager
  • Partager
  • Partager
error

Partagez Colis Futé ? Belle journée !

Facebook
Twitter
LinkedIn